Qui suis-je ?

Art-thérapeute (RNCP), je propose des séances d’art-thérapie dans un espace propice à la rêverie qui permet de laisser s’exprimer les émotions afin d’ aller à la rencontre de sa singularité.
Mes dispositifs invitent à découvrir, inventer, bricoler, imaginer, rêver, tisser, voyager, évoquer, composer, s’étonner, colorer, créer, jouer, représenter, mélanger, bouger, chantonner, danser, vivre…

J’ accompagne à expérimenter un processus créatif éphémère. Mes dispositifs sont conçus à partir des fondements théoriques de la psychanalyse. Ils sont créés en fonction de la demande de chacun.

Créativité, curiosité et ré-création sont les maîtres mots de mon travail d’art-thérapeute. J’utilise des matériaux divers. Mes supports peuvent être l’écriture, le conte, la peinture, le modelage, l’assemblage, le masque, la photo …

Mon travail se fait sans jugement. Ce qui est déposé est personnel et confidentiel.

L’art, la création et moi

« On projette des taches de couleurs, on use de colle et de craie, on lisse et on gratte. On se livre à des manipulations de hasard, on se laisse entraîner par des impulsions corporelles. Cela ne suffit pas. Ne suffisent ni la malléabilité des matières, ni les mouvements incontrôlés du corps pour que la forme naisse de l’informe. C’est de chaos qu’il est question. »
Paul Klee

C’est une constante recherche de vérité qui m’a amené à aller consulter un psychanalyste. Je remercie Monsieur Alexandre Touzot pour m’avoir accompagnée dans cette longue traversée.

Mon analyse m’a fait prendre conscience que mon passé était  répétition. De génération en génération nous avons reproduit un schéma quasi- identique au sein de ma famille.

Nous n’avons pas été épargnés par le malaise de la civilisation du XXe siècle (diaspora, déportation, prisonnier de guerre, mineur de fond, femmes soumises, maladies…) Que d’enfermement !! et ce jusqu’à moi. Je suis restée sous l’emprise d’un geôlier aussi brillant qu’ignorant pendant trop longtemps.

Mon père m’a transmis sa passion pour la création, ma mère m’a légué son amour pour l’humain.

Pacifiste, libre et marquée par la « bêtise humaine ». AIDER, CRÉER, TRANSMETTRE est le sens que je donne à mon existence.  C’est un CRI qui vient de loin.

« L’Utopie n’est pas l’irréalisable mais l’irréalisé. » 
Théodore Monod

J’ai suivi une formation en art-thérapie orientée par la psychanalyse à l’institut de psychologie appliquée PROFAC.

Je suis supervisée par un psychanalyste.

Je suis inscrite sur l’annuaire des art-thérapeute ainsi qu’ à la Ligue professionnelle d’art-thérapie.